Réseau de Chaleur Urbain – Domaine Royal de Laeken

Acteurs

  • Domaine Royal de Laeken
  • Bruxelles Energie
  • Régie des Bâtiments
  • Besix
  • Deplasse & Associés

La Régie des Bâtiments a développé un projet visant à bénéficier de la chaleur résiduelle produite par l’incinérateur de déchets de Neder-Over-Heembeek afin de chauffer les bâtiments du Domaine royal de Laeken. Le Domaine royal se situe à proximité de l’incinérateur et sa consommation annuelle d’énergie est assez importante pour être connectée au réseau de chaleur local. Actuellement, les bâtiments du Domaine royal (château et serres) sont chauffés par une installation classique fonctionnant au mazout. Ce projet réduira l’émission de CO2 de 2.700 tonnes par an et diminuera ainsi la consommation d’énergie fossile du Domaine royal.